Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/12/2011

Voeux 2012

 

Que cette nouvelle année 2012 soit pour vous et vos proches, pleine de paix, de sérénité, et de bonne santé,

 

Mais aussi pleine de moments forts et passionnants, de grandes joies et de bonnes surprises.


 

IMG_09580-rec1-border.jpg


 

29/12/2011

Faisan de Colchide

 

En cette veille de Noël, une visiteuse inattendue se mêle aux oiseaux occupés autour de la mangeoire.

 

IMG_12101-rec-cadre4.jpg

 

Est-elle vraiment sauvage ou plutôt échappée d'un élevage proche ?

 

 

 

Il est vrai que nous sommes situés à quelques centaines de mètres de vastes champs. Donc.... elle pourrait être sauvage !

 

 

 

Depuis lors, elle revient régulièrement et tient parfois compagnie à la jolie poule noire qui nous visite depuis l'hiver précédent.

 

IMG_12115-rec-cadre4.jpg

 

Originaire d’Asie, le faisan de Colchide (Phasianus colchicus) est introduit en Europe, dès l’Antiquité, par les romains.

 


Bien plus tard, lors des différentes croisades, nos preux chevaliers et seigneurs, séduits par ce bel oiseau, le ramènent dans leurs fiefs et comtés….Sa présence est confirmée en Europe Occidentale, dès le 9ème siècle de notre ère, par les peintures de scènes de chasse de l’époque et de nombreux textes.

 


D’abord réservé aux rois, princes et nobles, il devient au fil des siècles le gibier de base de nombreux territoires de chasse.

 


De race pure, le mâle, appelé “coq” de faisan de Colchide présente un plumage très coloré. La tête et le cou, d’un vert bouteille sombre et brillant aux reflets violets, tranchent avec le rouge écarlate de la peau qui entoure les yeux. La poitrine, noire violacée, se démarque du reste du corps, revêtu d’un plumage brun cuivré aux multiples reflets brillants.

 


La femelle, la “poule” de faisan de Colchide a un plumage nettement plus sobre. La tête, le cou et le corps sont de couleur fauve vermiculé de noir. Le poitrail et le ventre sont plus pâles. La queue brun roux, barrée de noir et de jaune, est plus modeste que celle du coq.

 

 

 

 

 

Anglais : Common Pheasant

 

 

 

Néerlandais : Fazant

 

 

 

poule faisane-cadre4.jpg

 

Pour compléter :

 

 

 

 

 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/faisan.de.colchide.html

 

 

 

http://www.oiseau-libre.net/Oiseaux/Especes/Faisan-de-colchide.html

 

 

 

http://oiseaux-birds.com/fiche-faisan-colchide.html

 

 

 

http://www.moineaudeparis.com/oiseaux/oiseaux-marcheurs/faisan-de-colchide/

 

 

 

 

 

22/12/2011

Joyeuses fêtes !

joyeuses fêtes 11-1.jpg

19/12/2011

Liège, décembre 2011 (Pierre Kroll)

 

Pierre Kroll : "Mon" Liège après le drame

 



 

 

 

Liège, c'est ma ville. Liège c'est une ville comme une autre. Enfin, les liégeois pensent qu'elle est différente de toutes les autres. Tous les gens qui sont d'une ville pensent qu'elle est différente de toutes les autres. A Liège, cette semaine, il y avait des jeunes qui passaient des examens, il y avait des vieux qui achetaient des cadeaux de Noël pour des jeunes pendant qu'ils passaient leurs examens, il y avait des jeunes qui, après leurs examens, achetaient des cadeaux pour des vieux, il y avaient des vendeurs et des vendeuses qui vendaient des cadeaux à des jeunes et des vieux. Il y avait du vent. Et puis, à midi, chaque jour, tout le monde prend le bus place Saint Lambert pour entrer étudier et cacher les cadeaux.

Mardi, à Liège il y avait un tueur. Un type a tiré dans la foule, il a blessé, massacré, même un bébé, et puis lui-même sans doute. On a parlé de Liège dans le monde entier comme on l'avait fait de Columbine, de la Norvège, de tous ces endroits où un jour un fou abat des gens qui n'avaient rien fait d'autre que d'être là.

Liège a son Kim de Gelder, son Anders Breivik, Liège est de son temps. Une ville de son temps ni différente des autres ni comme les autres.

Que savez-vous de Liège ? Une ville du sud dans ce pays du nord dont on retient plus la chaleur des habitants que la beauté des banlieues. A Liège, il se dit qu'on fait toujours tout un peu plus fort que les autres, un peu autrement aussi. On l'a dit des grèves, on l'a dit des affaires, on le dit de la fête. C'est à Liège qu'un ministre d'état se fait assassiner, à Liège qu'on s'offre une gare que New-York trouverait un peu ostentatoire. C'est à Liège qu'on sort les terrasses de bistrot dès qu'il fait 10 degrés pour se la jouer italienne. C'est à Liège qu'on fête le 14 juillet au lieu du 21 parce que ça nous amuse de nous croire un peu Français. C'est à Liège que le village de Noël, les petits chalets en bois ou l'on vend des gaufres et des bougies, est plus grand qu'un vrai village. C'est à Liège qu'on fait la fête à toute occasion. Le vernissage d'une exposition -et je m'y connais- à Bruxelles commence à 18h15 s'il est annoncé à 18 h et, à 19 , après quelques discours en deux langues et deux coupes de champagne, les plus épicuriens cherchent un restaurant. A Liège, annoncé à 18 h le discours de l'élu local se fera à 20h30 dans un brouhaha général et, vers minuit ou une heure, on se demandera offusqué comment il se fait qu'il n'y a plus rien à boire. J'exagère à peine. Le liégeois apprend dans « le Carré » a boire de tout en se tapant des grandes claques dans le dos, en embrassant ses potes et nos jolies filles...et bien avant d'avoir l'âge de conduire !

Et puis une fête un peu diffuse, un peu virtuelle que l'on fait à Liège depuis quelques années c'est celle d'une ville qui se voit sortir de ses marasmes. Le Standard est deux fois champion. La ville construit un peu partout, elle se propose d'organiser l'exposition internationale de 2017... et chaque fois qu'elle veut applaudir une bonne nouvelle, le sort ou Lakshmi Mittal lui gâche la fête.

A Liège, il y a deux ans, à cent mètres de la place Saint Lambert, deux immeubles explosaient. Des morts, des blessés. Des hôpitaux débordés. Des images qui ont aussi fait le tour du monde. C'était juste après les fêtes.

Liège dorénavant aura peur des fêtes.

Pierre Kroll. Le 14 décembre 11



 

Lien :

 

 

 

http://www.lesoir.be/debats/cartes_blanches/2011-12-14/pi...

 

 

P.S.: J'ai vécu à Liège de 1948 à 1960.

 

09:00 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hommage, liège

14/12/2011

C'était déjà le milieu de l'été

IMG_09947-rec-cadre4.jpg

13/12/2011

C'était au début de l'été

IMG_4032-rec-cadre4.jpg

12/12/2011

C'était au début de l'été

IMG_09769-rec-cadre4.jpg