Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/03/2012

Mulot sylvestre

Ce matin, au lever du jour, cela bouge un peu sur la terrasse.

 

IMG_12678-rec-cadre3.jpg

Une petite boule de poil se déplace avec célérité entre la mangeoire des oiseaux et un trou dans le mur de la maison.

 

Ce petit rongeur aime les nids douillet !

 

IMG_12680-rec-cadre3.jpg

 

 

IMG_12681-rec-cadre3.jpg

Le mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus) a de gros yeux, de grandes oreilles sensibles et une longue queue. Le pelage est de couleur sable dessus et blanc dessous.

 

Agile, il grimpe dans les arbres et les buissons pour se nourrir d'insectes, de fleurs et de fruits.

 

Ils sont habituellement des animaux nocturnes et on les aperçoit rarement à la lumière du jour.

 

Ce sont des animaux très vifs qui ne restent jamais longtemps immobiles. Quand ils sont alarmés, ils bondissent comme de minuscules kangourous. Capable de faire des bonds à près de 1 mètre de hauteur, ils paraissent montés sur des ressorts !

 

Leurs prédateurs : les chouettes, les renards et ... les chats. Et aussi les poissons utilisés en agriculture intensive.

 

Etant des rongeurs, les mulots se nourrissent d'une grande quantité de matières végétales, dont des graines et des plantes herbacées. Plus étonnant est le fait qu'ils mangent aussi beaucoup d'insectes, des chenilles et autres aliments carnés dont des vers et de petits mollusques. En automne, ils sont friands de baies, notamment de mûres et autres fruits. Ils ne dédaignent pas non plus les glands, les noisettes, les faines et les semences d'autres arbres souvent stockés pour être consommé plus tard.

 

Comme les écureuils, ils utilisent leurs pattes antérieures pour manipuler la nourriture.


 

IMG_12675-rec-cadre3.jpg


Les commentaires sont fermés.